22 décembre 2012

Gaz & pétrole-guerres secrètes

  En 2011, une coalition armée emmenée par la France a attaqué la Libye du colonel Kadhafi. Officiellement, il s'agissait d'intervenir au nom des Droits de l'Homme. Mais un document a circulé, stipulant que Total pourrait exploiter 35% du pétrole libyen, en cas de changement de régime. L'accès aux hydrocarbures était-il, au fond, la véritable raison de cette guerre ? Déjà en 2003, quand les Etats-Unis ont envahi l'Irak de Saddam Hussein, le doute a plané.Au début des années 2000, c'est l'Espagne qui aurait fermé les yeux sur... [Lire la suite]