08 janvier 2013

Gaz de schiste : des fuites trois fois plus importantes que prévu

Alors qu'il était prévu qu'elles ne dépassent pas 2,4%, les fuites des puits d'un bassin gazier de l'Utah laissaient échapper 9% de leur méthane. L'info, diffusée par la revue Nature, montrerait que cette méthode d'exploitation des hydrocarbures cause plus de dégâts environnementaux que celle du charbon. Reste à savoir si ces fuites sont généralisées. Comme si l’exploitation du gaz de schiste ne suscitait pas déjà assez de réserves comme ça, un article publié dans Nature dénonce à nouveau les méfaits de la fracturation hydraulique.... [Lire la suite]