article de Benoît Thévard

En France, les fervents partisans de la compétitivité et de l'énergie à tous prix sont en train de mener un lobbying d'enfer pour que la fracturation hydraulique soit autorisée et que l'on exploite cette "manne (soi-disant) providentielle": le gaz de schiste. Du MEDEF à l'UFIP (Union Française des Industries Pétrolières), on estime qu'il n'y a plus lieu de parler de pénurie lorsqu'il est question d'hydrocarbures, puisque la production américaine remonte, contre toute attente. Or, pour défendre leur point de vue, l’UFIP ou le MEDEF nous expliquent que le prix du gaz est à nouveau très bas aux US et que la production est durablement élevée, ce qui leur permet de viser l’autonomie énergétique.

 

Mais que se passe-t-il réellement aux Etats-Unis ?

Lire la suite sur http://www.avenir-sans-petrole.org/article-gaz-de-schiste-aux-usa-un-remede-pire-que-le-mal-117758722.html