13 janvier 2014

La Russie se prépare à une baisse de production pétrolière

Selon la banque HSBC, dans 8 à 10 ans le budget russe pourrait diminuer annuellement de 20 milliards $ à cause de la diminution de sa production pétrolière. Vladimir Poutine l'avait déjà annoncé il y a 2 ans déjà, mais l'information n'avait pas été relayée par les médias médiatiques. Nabilla fait plus recette que le peak oil, ainsi va notre monde. La majorité des revenus budgétaires russes provient des taxes sur les exportations pétro-gazières. La diminution extrême des revenus pétrolier avait eu raison de l'ancienne URSS à... [Lire la suite]
Posté par vegman à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mai 2013

Gaz de schiste aux USA: un remède pire que le mal ?

article de Benoît Thévard En France, les fervents partisans de la compétitivité et de l'énergie à tous prix sont en train de mener un lobbying d'enfer pour que la fracturation hydraulique soit autorisée et que l'on exploite cette "manne (soi-disant) providentielle": le gaz de schiste. Du MEDEF à l'UFIP (Union Française des Industries Pétrolières), on estime qu'il n'y a plus lieu de parler de pénurie lorsqu'il est question d'hydrocarbures, puisque la production américaine remonte, contre toute... [Lire la suite]
09 janvier 2013

Exxon, Shell, BP, Total : les rois du pétrole sont-ils nus ?

par Matthieu Auzanneau La plateforme de forage Kulluk de la Royal Dutch Shell, échouée au sud de l'Alaska après une tempête, a pu être remorquée hier en eaux sûres. AP   Quatre des principales compagnies pétrolières internationales font face à un déclin de leurs productions globales de brut, en dépit de profits sans précédent. Peuvent-elles inverser la tendance ? La compagnie pétrolière américaine ExxonMobil, première entreprise de la planète selon le magazine Forbes, connaît depuis 2007 un net recul de sa production,... [Lire la suite]
23 novembre 2012

L’Agence internationale de l’énergie annonce le déclin de nombreux pays pétroliers majeurs

      Par Matthieu Auzanneau   Le dernier rapport annuel de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) se révèle être truffé de références, discrètes mais explicites, à un déclin imminent de la production de bon nombre des principaux pays producteurs de la planète, notamment la Russie, l'Iran, le Mexique, le Nigeria ou encore la Chine. Seuls l'Irak, le Canada, les Etats-Unis et le Brésil offrent une pleine garantie de développement des extractions au cours de la prochaine décennie, estime l'AIE. Mezza voce,... [Lire la suite]
20 novembre 2012

La France lance des recherches dans le gaz de schiste

 Trois organismes publics vont se pencher sur les techniques alternatives à la fracturation hydraulique. Les travaux des britanniques seront observés de près.   Vendredi, en Pologne, François Hollande a rappelé que les industriels français pouvaient investir dans les gaz de schiste... à l'étranger. (Reuters) Le débat sur le gaz de schiste se relance. Mardi, François Hollande a ouvert la porte à des "recherches possibles sur d’autres techniques" que la fracturation hydraulique, aujourd’hui interdite. Vendredi, en... [Lire la suite]
13 novembre 2012

Les USA seront le premier producteur de pétrole d'ici 2017 [sic]

  LONDRES (Reuters) - Les Etats-Unis seront le premier pays producteur de pétrole mondial en 2017, dépassant l'Arabie saoudite, déclare lundi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), dans son rapport annuel sur les perspectives à long terme. La forte croissance de la production du pétrole et du gaz de schiste conduira à l'autosuffisance énergétique du pays, premier consommateur mondial de brut. La conclusion de l'AIE est aux antipodes de son rapport de 2011, qui affirmait que l'Arabie saoudite resterait le premier pays... [Lire la suite]
Posté par vegman à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 octobre 2012

Climat – pic pétrolier : la double-pince se resserre

Les évènements s'accélèrent sur notre planète finie. [par Matthieu Auzanneau] L'humanité semble bien partie pour inscrire l'année 2012 parmi les plus chaudes jamais enregistrées, au même titre que les douze années qui l'ont précédée. La fonte des glaces du pôle Nord a atteint cet été un nouveau record pour la douzième année consécutive, la banquise pourrait totalement disparaître durant l'été d'ici quatre ans, tout le monde paraît s'en moquer, et claude allègre écrit toujours dans Le Point. Voilà pour les... [Lire la suite]