Avec Reuters Publié le 09/11/2012

La demande mondiale de pétrole risque de progresser moins vite qu'attendu en 2013, a déclaré aujourd'hui l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). L'Opep met en cause les troubles économiques en Europe et le risque d'un ralentissement dans les pays à forte croissance comme la Chine et l'Inde.

Dans son rapport mensuel, l'OPEP a légèrement diminué sa prévision de croissance de la demande mondiale pour 2013 à 770.000 barils par jours, soit 10.000 de moins qu'initialement projeté. Cependant, une baisse bien plus importante de la demande serait à prévoir dans les années suivantes.

"La croissance anticipée de la demande pétrolière pourrait comporter un risque baissier notable, particulièrement dans la première moitié de l'année", note l'Opep dans son rapport mensuel. "Pour l'essentiel ce risque est imputable non seulement à l'OCDE mais aussi à la Chine et à l'Inde" a-t-elle ajouté.

 

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/11/09/97002-20121109FILWWW00454-petrole-l-opep-voit-la-demande-ralentir.php